Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde de Blablatine

Sexy time du mercredi : juste une question de regard...

       Lorsqu'on marche dans la rue, il y a des regards qui nous mettent mal à l'aise, souvent trop lourds en sous-entendus sexuels, mais aussi des regards qui font naître un sourire aux coins de nos lèvres et nous gonflent d'orgueil, d'envie de séduire...

 

SDUCTE-1.JPG

 

Un ami me disait l'autre jour que les femmes ressentent moins le célibat, car elles ressentent tout de même dans la rue ou au resto l'attirance qu'elles peuvent dégager. Bon personnellement je ressens surtout qu'on apprend jeune à fixer un point précis, droit devant nous, pour éviter de remarquer celui qui nous mate les fesses ou juste pour qu'il n'ait pas l'occasion de nous dire un truc vulgaire... L'option MP3 peut également fonctionner mais elle a ses limites !

 

Je pense que beaucoup se reconnaîtront dans ce profil non ? Mais aux yeux des hommes, nous sommes les reines de la rues, "the queens of the street man", car on sait être sensuelle, et que quand l'on croise un homme nous avons le pouvoir de  lui faire tourner la tête sans prononcer un seul mot, juste par notre démarche, et surtout notre regard. Simplement en ne le baissant pas, en le soutenant, si le monsieur nous plaît (avouons que quand un homme craque sur nous dans la rue c'est rarement notre genre ni très subtil, il applique le "oublie que t'as aucune chance et fonce" ou bien il est hyper sûr de lui).

 

Vous allez me dire que tout dépend de la fille... Biensûr il y a des critères, la taille, le bruit des talons attirent d'avantage l'attention (je ressens souvent la différence entre mes promenades en ballerines et celles en talons, outre le mal aux petons), mais ça nous arrive forcément, qu'on s'en aperçoive ou non, et quand mon ami m'a fait cette remarque, j'y ai pretté plus d'attention...

 

C'est à double tranchant car un regard peut nous rabaisser ou nous gêner, mais c'est vrai aussi qu'un regard nous donne confiance en nous, et d'ailleurs je me demande si en marchant dans la rue nous ne sommes pas tout le temps comme sur une scène. Alors on use d'artifices, de maquillage, de tenues working girl ou flashy, et hop on entre dans l'arène en un claquement de talons !

 

 

Et les hommes dans tout ça ?

 

Ils ne sont pas en reste ! Près de chez moi, je les croise la journée en costume, businessmen débordé, portable vissé à l'oreille, et puis en fin de journée d'un seul coup, ils enfilent tous leurs combo short/tee-shirt/baskets, pour s'évader, mais aussi sans doute pour sortir de cette image lissée par l'uniforme. Si les femmes sont plus observées c'est peut être également parce qu'elles ont des tenues plus variées, plus de liberté donc et un goût trèèèèès prononcé pour le shopping, que l'on communique désormais à la gente masculine bien volontiers... Avis aux nouvelles générations !

 regard-obama.jpg

Pour conclure ?  

 

Je dirai qu'un regard peut tout changer, peut faire naître un sourire, une complicité, l'impression de connaître l'autre depuis 15 ans, une excitation instinctive qui nous chamboule, que ce soit amoureux ou comme bien plus souvent, un contact qui s'arrête à ce simple échange de regards qui se croisent et nous enflamment le corps, nous donnent l'envie de plaire, l'envie de nous assumer, l'envie de figer l'instant dans notre tête pour toujours... Ces instants qui m'ont marqué ne m'ont pas laissé en mémoire le visage de jolis jeunes hommes, mais seulement des souvenirs de cette impression de force, de cette envie de sauter sur l'autre tout en sachant qu'on ne s'arrêtera même pas de marcher pour lui parler, oscillant entre timidité et peur d'être déçue par cet homme qui est en cet instant notre idéal. S'il ne devient pas concret et s'envole comme un rêve, il le restera à nos yeux, comme un fantasme... 

 

Bonus :

 

Petit clin d'oeil aux new-yorkaises topless qui ont défilé dans les rues hier, car oui à New York se promener seins nus est a priori un droit même si peu de femmes en profitent ! Je ne suis pas spécialement pro-topless, mais pour avoir croisé ce genre de demoiselles dans la grosse pomme, je pense que c'est important de montrer que même seins nus finalement on nous doit le respect, c'est un sacré symbole !

 

Avis aux gougeats, réfléchissez-bien car même si vos propos ou vos regards peuvent nous blesser, voire nous humilier, il y aura un jour ou l'autre une femme aux mots tranchants pour vous répondre ou au coup de genoux bien situé qui vous remettra à la place qui est la vôtre...

 

Allez on prend la force et l'énergie de ces regards, on oublie les hommes mal dégrossis, et on se dit qu'il y en a pour tous les goûts dans la vie, qu'il faut juste s'aimer telles que nous sommes, et marcher la tête haute les filles car nous sommes toutes les actrices du théâtre du quotidien !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

DarkGally 06/06/2013 16:45


Le regard, tout est dans l'intention...de celui qui le donne ou celui qui le reçoit ^^

blablatine 12/06/2013 22:50



Bien vu ;-)