Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde de Blablatine

Sexy time du mercredi : entre fantasme et réalité !

Marilyn Monroe, une icône sexuelle hors du temps !

 

    Hier soir, j'ai été interpellée par un film biographique sur les dernières années de la célèbre blonde. Elle qui fût et demeure encore l'icône sexuelle par excellence, doux mélange de fragilité et de sex-appeal, d'une sensualité déconcertante qui troubla même les plus hauts dirigeants américains...

 

6cef3318.jpg 

 

Pourtant, elle se suicide alors que sa beauté et ses courbes font fantasmer des millions d'hommes à travers le monde et dira à son psy dans ces dernières heures qu'elle ne s'appartenait plus à force d'être désirée, prisonnière de son personnage de Marilyn, et qu'elle ne connaissait pas le désir car pour elle le sexe était juste « les raccords de la même prise dans différents décors ».

 

Bref, je me dis tout de même que si la femme qui incarne encore aujourd'hui l'idéal physique masculin notamment grâce à une sexualité assumée et cette capacité à attiser les envies ne prenait pas de plaisir lors de ses rapports coquins (et ne parlait quasi jamais de sexe), certaines questions méritent d'être posées !

 

L'apparence et le sex-appeal peuvent-ils faire de nous des prisonniers incapables de ressentir ? Les cordonniers sont-ils vraiment les plus mal chaussés ? Doit-on vraiment envier ces stars dont la vie derrière le papier glacé est bien loin du paradis que l'on imagine ? Plus généralement, si Marilyn ne ressent pas de plaisir à force de vouloir plaire à tous, qu'en est-il de nos nouvelles générations, bercées par des icônes comme elle et la télé-réalité parfois très trash? marilyn_monroe11.jpg

 

Je sais bien que nous sommes éduqués pour faire la part des choses mais les médias, les photos glamours et la télévision instrumentalisent la femme, et de plus en plus l'homme aussi. Le sexe est partout mais pour autant il reste tabou dès que ça devient concret et qu'on parle plaisir, le « sexy » n'a jamais été aussi à la mode et en constatant que depuis 1962 les fantasmes et les stars demeurent bien loin de la réalité, je m'étonne un brin !

 

C'est le jeu me direz-vous, et vous auriez raison, mais vivre dans l'illusion ne rend pas forcément heureux, bien au contraire, donc mieux vaut vivre pour soi même, ressentir, prendre le temps de s'aimer tel que l'on est, d'écouter ses désirs, ses fantasmes, ses goûts... plutôt que de faire comme tout le monde pour être bien vu, car votre corps ne sera pas dupe mes coquins lecteurs, je vous le garantis !

 

Qu'en pense Blablatine la « sexperte » ?

 

Je dirai simplement que de mon point de vue de pseudo « sexperte » les préjugés et les apparences mènent également la vie dure ! Quand je rencontre un homme, je ne peux pas lui parler de ce statut, de ce que j'écris de suite, car certes ça attire le mâle mais il s'imagine bien souvent une fille qui a eu des dizaines d'amants (non lecteur je dois te décevoir sur ce point) et qui connaît tout sur tout, une bête de sexe en somme ! Je n'en suis pas une (Ô cruelle déception), le sexe est un juste dosage entre la compatibilité de deux personnes, leurs désirs et la manière de s'y prendre. Je dirai que moi je tente de vous donner des astuces, des pistes, avec un regard extérieur ou parfois plus perso, comme l'on se confierait des secrets, mais non je n'ai pas la science infuse, encore beaucoup de choses à apprendre du sexe et c'est bien cela qui est excitant ! Maintenant pour un homme qui est en relation avec moi, ça met une pression malgré moi, comme quoi véhiculer ou parler du sexe nous place parfois dans une cage dont il faut trouver la clé...

 

Méfions nous donc des apparences, des « on dit » et tâchons de trouver le plaisir là où il est vraiment, car une fois découverte cette source peut devenir intarissable !

 

marilyn-monroe.jpg

 

     Sexy time n° 66

 coeur1bis

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

DarkGally 24/05/2012 10:55


enfin suicide, suicide, on sait pas hein...

blablatine 27/05/2012 13:51



en tout cas selon les enquêtes elle était dépressive depuis des années...