Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde de Blablatine

Sexy time du mercredi : doit-on tout faire ensemble ou chacun chez soi ?

Le dicton dit "pour mieux vivre vivons cachés"... Mais la vraie question que je me pose est "pour vivre heureux, mieux vaut-il tout faire ensemble ou bien séparément ?"

 

L'amour, c'est avant tout partager des moments complices, mais aussi le quotidien, c'est savoir entretenir le désir tout en aimant l'autre pour qui il est, sans superflu. La contradiction veut donc qu'on a tendance à soit garder son jardin secret, à rester maquillée devant l'autre, à conserver son mystère, ou bien au contraire à être fusionnels en partageant chaque instant même ceux qui sont banals...

 

Je ne prétends pas que l'une des deux méthodes soit meilleure, mais quelle en est la limite ? J'en discutais avec mon chéri cette semaine, et il est vrai qu'à voir quelqu'un une fois ou deux par semaine, on peut mettre des mois voire des années avant de vraiment deviner l'autre, de le connaître et de l'aimer au point de partager son quotidien. Cela permet aussi de conserver cet état de séduction, les dessous coquins coordonnés, les baisers enflammés, les textos sensuels, le sentiment de manque qui maintient la passion.

 

De l'autre côté, mieux se connaître et savoir qu'on plaît sans chichi à l'autre n'empêche pas d'enfiler une nuisette sexy ou des bas pour le surprendre, et on a d'avantage le temps de discuter, ce qui ne place pas le sexe au centre de tout. On a par exemple l'occasion de parler de ce qui nous fait grimper au rideau, comme ça sur l'oreiller, ou bien de révéler ses fantasmes même en faisant les courses ensemble...

 

7d8bdbd5o_sexe.jpg

 

L'avis de Blablatine :

 

La complicité est donc le maître mot du rythme dans un couple, et je pense que cela se crée naturellement, selon son partenaire et non parce qu'on l'a décidé. C'est une question d'envie réciproque des deux amants, c'est une question d'addiction, c'est une question de position géographique (oui à l'autre bout de la France ou du monde on compose comme on peut), et surtout une question de feeling. Mon rythme à moi, par exemple, c'est deux ou trois fois par semaine au moins. Après j'ai eu des relations longues distances où je voyais mon mec toutes les quinzaines, d'autres où l'on se voyait justement deux ou trois fois par semaine, et certaines plus passionnelles où l'on se voyait tous les jours. Je dirai qu'on s'adapte facilement en fonction de l'autre, en tout cas c'est ma façon de faire, mais que se voir tous les jours fait gagner beaucoup de temps et permet de savoir vite à qui l'on a à faire. Je cerne vite si je me projette ou non, si on cherche la même chose, ce qui peut bloquer, ce qui peut nous exciter, ce qui peut nous faire jouir plus fort aussi, juste en observant et en discutant... un petit peu chaque jour.

 

Je m'aperçois toutefois que je n'ai pas envie de tomber dans la routine et qu'il est important de ne pas se perdre en gagnant l'autre. Ce que j'entends par là ? Au début, on fait beaucoup de compromis, on voit moins ses amis, on veut passer beaucoup de temps avec son partenaire, mais après forcément on doit rétablir l'équilibre. Je préfère donc conserver mes habitudes et ce qui me rend heureuse directement, comme le sport, les sorties salsa ou resto entre amis, les week-end en famille, dès le début pour ne pas créer de faux rythme. J'adore mettre l'autre dans tous ses états et j'ai ce besoin quasi vicérale de lui plaire et d'être désirée par lui en permanence. Cela peut gêner un peu les timides, mais rend addict les fusionnels illico presto ! Et finalement je ne cherche pas mille conquêtes mais un seul homme qui me fera vibrer chaque jour...  

 

En bref : l'important encore une fois c'est de se connaître soi-même, de savoir quand dire stop pour penser à soi et de préserver son jardin secret, de se ménager du temps pour soi, tout en profitant dès qu'on en a envie de son ou sa chéri(e). L'équilibre est un long chemin, mieux vaut d'abord se demander ce que l'on attend de l'autre et de sa relation : du sexe, de la complicité, une passade pour passer un cap, une base solide pour s'installer, et qu'est-on prêt à offrir à l'autre...

 

Chacun son rythme, chacun son chemin mais la patience et l'écoute sont sans doute les maîtres mots qui font le succès de mes amies installées avec leur chéri, maman pour certaines, qui parviennent encore à surprendre même au détour d'une rue ou d'un supermarché...avec subtilité.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

DarkGally 14/08/2013 07:47


Bizarrement, moi je m'épanouis dans la routine. Mais comme je peux changer au gré de mes envies, je reste surprenant (pas forcément dans le bon sens)

blablatine 02/09/2013 21:13



L'important c'est l'effet de surprise tu as raison !!!