Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde de Blablatine

Sexy time du mercredi !!!

 Plan d'un soir, espoir ?

 

sexfriend.jpg 

Mes amis récemment je me suis posée cette question existentielle : qu'est-ce-qui différencie un sex-friend ou plus littéralement un « plan cul » d'une aventure ou du big love ?

 

A priori c'est simple me direz-vous ! « Bah c'est le sexe bécasse » (oui je parle à l'ancienne moi)... Mais en fait ce n'est pas que ça ! Ce qui m'intéresse vraiment ici c'est la limite, le moment où tout bascule et que ce qui était parti pour être une amourette ou une belle histoire d'amour se transforme. En discutant avec mon entourage, je me suis aperçue que je n'avais pas la même perception de la distinction plan /histoire d'amour que mes comparses... Je m'adresse donc à vous pour cogiter un peu sur le sujet (ah quelle joie d'être blogueuse !).

 

Selon moi un plan cul c'est par définition deux personnes qui sont d'accord pour n'échanger que du sexe ou à défaut quelques baisers ou préliminaires. Il n'y a donc aucune promesse ni espoir d'avenir, le principe étant de garder sa liberté pour en jouir librement (sans mauvais jeu de mots) en profitant du présent, sans aucun engagement. C'est le cas souvent en soirée lorsque l'on flirt et plus si affinités. Perso je n'ai jamais eu de plan d'un soir à proprement dit, je fais donc confiance à mes copines sur le sujet ! Sans y avoir participer, j'ai pu observer bon nombre de fois les rites de séduction des plans et c'est sans aucune équivoque, dans le cas présent on sait que l'autre est un plan, et qu'on l'est soi-même donc aucun soucis.

 

Sex-Friends.jpg 

 Là où cela se complique, c'est lorsque l'un des deux partenaires a envie de plus, de s'attacher, de faire des projets, que ce soit partir en week-end ou à plus long terme emménager, fonder un foyer, se marier. Bon en général lorsque l'on s'enflamme on garde tout ça pour soi, mais on n'y pense pas moins ! Donc pour moi quand il y a un espoir, une envie d'aller plus loin, notre partenaire n'est pas un plan. J'ai eu des relations de moins d'un mois que d'autres pourraient considérer comme des plans, mais mine de rien on parlait de nos envies, de nos projets, de nos goûts pour s'accorder et ça allait plus loin que « hum je préfère les capotes à la fraise ! ». Aussi je ne suis jamais sentie le plan de quelqu'un et n'est jamais vu l'un de mes chéris comme cela, car l'intention était réelle d'aller plus loin.

 

Malgré tout, il arrive très souvent ( chez beaucoup d'hommes notamment) que l'un y croit et l'autre non, qu'il se joue de nous pour accéder au paradis de notre petite culotte. Mais et alors ? Cela change-t-il ce que l'on ressentait ? Si la relation ne dure pas ou que seul l'un des deux s'est investi, devient-on une simple histoire de « cul », un plan d'un soir, une aventure ? Pour ma part, je dissocie donc le plan cul ou autre « sex-friendship » car il s'agit bien là de deux personnes qui veulent du sexe et rien que ça, à la différence que les sex friends partagent aussi un lien affectif, sans pour autant que ce soit de l'amour (sauf dans les films américains bien sûr). D'ailleurs en anglais on ne dit pas "sex-friend" mais "fucking friend", c'est assez clair ! 

 

Pour ce qui est de l'aventure, je mettrai dans cette catégorie les histoires qui font naître un espoir sans aboutir, toutes ces petites relations ovnis d'un ou deux mois, parfois moins, auxquelles on croyait malgré tout. Qu'en pensez-vous ? C'est sans doute celle que l'on expérimente le plus et qui donne pas mal de désillusions, quand la guimauve ne prend pas si je puis dire !

 

fucking-friend-sex-friend-sexe-questions-image-350723-artic.jpg

 

Ensuite, au delà de l'aventure, il y a l'histoire d'amour. Je les distingue par la durée et la réciprocité des sentiments. En effet peut-on dire qu'en 15 jours on tombe amoureux ? J'en doute très fortement ! Donc c'est une aventure, une jolie histoire qui donne de bons moments mais ne fera pas basculer votre vie. A la différence de l'aventure, l'histoire d'amour, même quand elle est très complexe et qu'il y a des hauts et des bas, des ruptures, des clashs, mais aussi des moments de purs plaisirs et de bonheur fou, elle vous suit. On pense à l'autre de plus en plus, comme une drogue qui s'infiltre en nous, on ne retient que les bons moments, on se repasse le film de nos soirées et les moindres textos échangés en boucles. Oui lorsque l'on aime et que c'est réciproque, l'histoire perdure car l'amour intervient et s'incruste chez nous. Elle ne nous quitte pas même quand on veut tourner la page et s'en débarrasser. L'autre nous hante, un lien est maintenu et du coup l'histoire ne s'arrête pas. Dans la plupart des cas c'est à ce moment qu'émergent des envies de mariage et d'enfant (même chez le plus dur à cuire des célibataires, c'est prouvé !).

 

D'ailleurs certains disent que pour savoir si une femme est faite pour lui, il doit l'imaginer enceinte et se fier à sa réaction. S'il panique c'est mal engagé (ou alors il déteste les gosses) mais si l'idée lui fait plaisir, voire même très envie, alors là mesdames c'est le Jackpot !

 

Pour conclure, je dirai donc qu'il n'y a pas le bien et le mal, le plan cul et l'histoire d'amour, sans intermédiaire, mais qu'au contraire il y a beaucoup de tentatives d'histoires d'amour aussi que l'on ne doit pas sous estimer car elles ont compté tout de même et que c'est aussi en essayant l'amour qu'on apprend !

 

clin_d_oeil_regarder_dans_la_meme_direction_imagelarge.jpg

 

 

     Sexy time n° 36

coeur1bis

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

MissBavarde 24/09/2011 16:16



bon obligatoirement faut que je commente tu penses bien ^^ alors si je devais choisir ente "fucking friend" et "sex friend" je choisis le second, c'est plus sympa car il y a un minimum de respect
que tu ne trouve pas de la même manière dans le "funcking friend". le "sex friend" t'apprécie aussi pour ce que tu dis ou qui tu es et c'est plus valorisant, ayant essayé les 2 violà ce que je
choisis... en tout cas ta définition de "sex friend" est la bonne, du moment ou l'un s'emballe ce n'est plus bon... je sais que désormais je veux être amoureuse et l'amoureuse de quelqu'un et
bien j'ai quitté l'aventurier car je sais que je n'aurais jamais ça et j'en suis très fière :)



blablatine 24/09/2011 22:39



Ah tu l'as quitté ? Et bien moi je te félicite, tu as pris ce que tu pouvais en tirer de meilleur et ensuite tu as su t'arrêter à temps avant que ça ne te pèse ;-) Bravo ma belle et à bientot
pour de nouvelles aventures ! Il y a un apéro blogueuse si tu veux mercredi vers opéra, c'est Fleur de menthe qui organise ;-) De quoi me raconter tes expériences "club med" !



Vir 15/09/2011 17:49



La frontière est super mince entre telle ou telle catégorie en fait. Et comme tu le dis très bien je crois que le "sex-friending" (ouais ça existe pas ce mot mais on s'en fout ^^) c'est ce qu'il
y a de plus compliqué (et souvent ça fonctionne un temps parce qu'à force c'est sûr que les sentiments pointent le bout de leur nez).


Tiens tout ça me fait penser à "Sex-friends" avec Ashton Kutcher et Natalie Portman. Le sujet est bien traité même si la fin est très Hollywoodienne! ;)


Du coup je me rends compte que j'ai pas du beaucoup t'éclairer sur la question! :D



blablatine 15/09/2011 22:27



Merci pour ton point de vue ! Oui j'ai vu le film d'ailleurs, mais moi je suis fleur bleue il me faut un minimum d'attache, pas juste le sexe pour le sexe... Je ne sais pas si tu es d'accord
avec moi ;-) Mais la frontière reste mince, alors à chacun d'y trouver son intéret !