Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde de Blablatine

Sexy time du mercredi !!!

 La pilule détracte-t elle la libido des femmes ?

 

   Je m'interroge sur les effets secondaires de la pilule sur nous mesdames ! En effet, j'ai ouïe dire que certaines pilules pouvaient diminuer voir éteindre la libido des femmes... Quoi mais qu'entend-je? Cela mérite une petite enquête spécial "100 ème article" sur le blog !

 

Sexe-et-sant--.jpg

 

En bref :

 

Tout d'abord, il existe plus d'une vingtaine de pilules différentes, avec une composition hormonale particulière et un dosage variable, que l'on trouve souvent sous des noms de filles comme la célèbre « Jasmine ». Plutôt que de toutes vous les nommer, voici les types de pilules disponibles sur le marché!

La pilule œstroprogestative ou combinée :
Comme son nom l’indique, cette pilule contient deux types d’hormones. Le dosage œstrogène/progestérone varie selon la pilule prescrite. Les pilules les mieux tolérées sont celles qui sont minidosées en œstrogène, cette hormone provoquant de nombreux effets secondaires.

La micropilule progestative :
Dans cette pilule, il n’y a que de la progestérone. On la prescrit principalement en cas de risque cardio-vasculaire, d’hypertension artérielle, de phlébites ou dans le cadre de certaines maladies.

 

A savoir :

 

La première prise de la pilule contraceptive doit se faire au premier jour des règles.

 

Le tabac et la pilule ne forment pas un très bon mariage, aussi les gynécologues conseillent aux femmes de plus de 35 ans qui fument d'adopter un autre mode contraceptif pour diminuer les risques cardio-vasculaires.

 

La pilule est déconseillée dans le cadre de certains troubles notamment l'hypertension, le cholestérol, certains cancers, et le diabète.

 

En revanche, des études ont montré que la pilule diminue les risques de kyste et de cancer de l'ovaire.

 pilule-contraceptive1.jpg

Comment ça marche ?

 

Chaque tablette se compose de 21 comprimés à prendre quotidiennement, de préférence à une heure régulière. Si aucune pilule n'est oubliée, durant les sept jours restants (car les cycles menstruels sont de 28 jours) vous pouvez avoir des rapports sexuels sans vous gêner ! Cependant c'est durant ce laps de temps que vous aurez vos règles, ce qui peut en freiner certaines ! Il existe cependant des tablettes de 28 comprimés à prendre même pendant les cycles menstruels (ce sont souvent 7 placebos mais cela évite les oublis) ou alors elles suppriment carrément les règles.

 

Si vous oubliez un comprimé, sachez qu'une pilule est efficace 36 heures, donc vous avez 12 heures de marge ! Aussi si il y a moins de 12 heures entre l'heure de la dernière prise et le moment où vous constatez l'oubli, prenez un comprimé de suite et poursuivez les prises au rythme habituel comme si de rien n'était, cela n'aura pas d'incidence.

 

Si vous oubliez de prendre la pilule et que le délai entre l'heure de la dernière prise et le moment où vous constatez l'oubli, prenez la dite pilule oubliée, mais aussi la pilule du lendemain si vous avez eu des rapports dans les trois ou quatre jours précédant l'oubli (fournie au sein des pharmacies ou du planning familial de votre ville). Dans ce cas utilisez un préservatif par sécurité jusqu'à la fin de votre cycle car le pourcentage de risque de grossesse devient plus élevé.

 

 

La pilule casse-t-elle notre libido ?

 

Il est avéré en effet que chaque femme a une sensibilité hormonale différente et de ce fait, trouver la pilule adaptée à chaque femme est essentiel et hardu ! Pour trouver chaussure à son pied, on fait généralement une analyse de sang qui définit selon les caractéristiques du sang et du taux d'hormones le dosage et la pilule qui vous correspond.

 

Néanmoins c'est en la prenant que l'on sent les effets secondaires ! Prise de poids, saignements, migraines, seins douloureux, baisse de la libido... mais aussi augmentation du volume de la poitrine (ce qui peut avoir son charme), diminution des boutons d'acnés et de la peau grasse (les ados l'adorent celui là) et parfois augmentation de la libido. Cependant, la pilule agit sur les hormones donc on ne peut pas en prévoir à 100 % les effets ! Si vous sentez que vos envies diminuent, que monsieur râle et que vous avez connu mieux, c'est peut être le moment de changer de pilule... Cela peut vous changer la vie ! Mais il faut avant tout vérifier si c'est la pilule qui est en cause, généralement cela passe par une période sans pilule, où on reprend ce bon vieux préservatif, et là vous verrez de suite si le problème vient de là !

 

Je remarque tout de même que les évènements graves, la fatigue, le stress ou des disputes dans le couple peuvent altérer la libido également, alors faites le point à deux avant de partir en quête de la pilule idéale, soit avec votre chéri, soit avec votre gynécologue ! N'hésitez pas à demander un second avis si vous avez un doute, car changer de pilule comme de culotte n'est pas non plus une solution et risque de dérégler votre corps !

 

Enfin si vous êtes enceinte, après l'accouchement il faut refaire des analyses pour définir le meilleur mode de contraception car vos hormones changent !

 

pilule.jpg

 

Et toi Blablatine ?

 

Pour ma part je prends la pilule Méliane depuis que j'ai 18 ans et elle me convient très bien, j'ai pris à peine deux kg et une taille de soutien gorge (ce qui m'a fait bien plaisir) et mes règles sont devenues plus régulières et durent désormais trois jours au lieu des six d'avant, soit deux fois mois tout de même (ça aussi c'est plaisant) !

 

Pour le reste je ne constate pas de baisse de la libido, car oui cela arrive même à votre Blablatine d'avoir des coups de mous et des baisses de régime, des momens où on a moins envie, où on a peur de décevoir, mais au final c'est plutôt en fonction du stress au travail, de la vie familiale et de décès ou de disputes, pas à cause de ma fidèle pilule !

 

Je suis donc en faveur de la pilule, car une fois qu'on a trouvé la bonne on la garde et c'est parti pour beaucoup de tranquillité... Bien sûr il ne faut pas l'oublier, mais le stérilet, qui est d'avantage préconisé après le premier enfant (car le bassin et le vagin sont plus écartés), me fait une peur bleue ! Déjà que d'aller chez le gynécologue pour un frotti me fait stresser pendant des jours !

 

Sinon il existe les patchs, mais chaque femme y réagit différemment car nous ne sommes pas toutes égales sur la vitesse de propagation du sang dans l'organisme ni les hormones, donc certaines l'adorent, d'autres qui ont leurs règles sans arrêt le détestent, parlez-en à votre médecin avant de tenter l'expérience pour définir une stratégie contraceptive (on dirait que je parle de guerre!) car une fois que le corps change de mode de contraception à gogo il ne tourne plus tout à fait rond !

 

Enfin le système le plus fiable, quoique parfois incommodant, reste le préservatif, qui peut être féminin ou masculin... N'oublions pas qu'il reste le seule contraceptif efficace contre le risque de grossesse mais aussi les maladies sexuellement transmissibles ! Je vous conseille de l'utiliser dès qu'un doute subsiste, ou de faire rapidement un test de dépistage dans un centre ou dans n'importe quel laboratoire médicale. Pour ma part, il craque parfois ou se perdent donc je ne quitte jamais ma précieuse pilule !

 

Mais aucune pilule ne me fera renoncer au sexe, donc mesdames si vous êtes victimes d'une baisse prolongée de votre libido, parlez-en à un spécialiste au lieu de vous culpabiliser, cela vous évitera bien des tracas, et pas mal de disputes et de dévalorisation, foi de Blablatine !

 

 

   Sexy time n° 25

coeur1bis

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

DarkGally 21/06/2011 12:18



j'ai longtemps été sous minesse...ben libido proche du néant (mais c'était la seule que je supoortais)



blablatine 22/06/2011 01:40



Oui, chaque femme est spéciale et doit trouver sa petite perle de pillule rien qu'à elle !



Pulchinette 11/06/2011 14:25



Je vais t'appeler Scrat, si tu préfères les glands ! XD



blablatine 11/06/2011 15:11



Mdr ! Pas de soucis ;-) bien répondu coquine !



Pulchinette 10/06/2011 18:09



J'ai pris la pillule cycléane pendant près de 3 ans, et je n'ai pas constaté d'augmentation mammaire, de prise de poids (j'en ai même perdu 6 kg, mais en post accouchement, donc ça compte pas XD)
par contre, je sais pas du tout pour la libido, vu qu'il y avait d'autres facteurs en ligne de compte. La durée des saignements a bien diminué (de 8, je passe à 5) et ça, c'est chouette !


Mais encore mieux que la pillule, j'ai un implant, depuis 6 mois, et ma santé s'en porte beaucoup mieux ! par contre, les saignements sont irréguliers et espacés dans le temps, mais très peu
abondants, ce qui n'est pas gênant.


Cependant, la forte dose de progestérone fait tomber la libido au raz des paquerettes. Mais c'est pas grave, j'aime les fleurs XD



blablatine 10/06/2011 19:02



Merci pour cet avis éclairé jeune maman ;-) Pour l'implant, du moment que cela te convient c'est le principal mais effectivement cela peut rendre les règles irrégulières, moi j'aime trop savoir à
l'heure près quand je vais les avoir, c'est super pratique ! Et surtout je préfère les glands aux paquerettes (roh elle a pas dit ça la madame !) :p



Ava 09/06/2011 19:31



la pilule n'est pas toujours bien vue, mais elle est assez inoffensive, il faut seulement pouvoir en trouver une qui convienne...



blablatine 10/06/2011 01:00



Oui c'est plus difficile pour certaines que d'autres hélàs, je pense que l'essentiel c'est de trouver la solution contraceptive qui permet de rester en harmonie avec son corps, de se sentir bien
et d'avoir encore envie de son homme  !



LiLie 09/06/2011 11:29



Très sympa cet article encore !


Nan pas de baisse de libido pour moi... juste une stabilisation (nan parce que sans pilule en période d'ovulation, j'suis pas sortable ^^) !


Bonne journée



blablatine 10/06/2011 00:59



A la pilule te fait donc du bien en calmant tes hardeurs ;-) comme quoi ça peut servir de canalyser un peu ces dames les hormones ! Contente que ce petit article te plaise ! A bientot !