Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde de Blablatine

Sexy time du mercredi !!!

 

Hommes et femmes, inégaux devant les plaisirs solitaires ?

 

20jolie-20rose-43752279b3.jpg   A force de discussions, je me suis aperçue d'une chose qui me laisse encore perplexe ! Si la masturbation féminine devient de moins et moins un tabou, il n'en va de même pour la masturbation des hommes, qui cachent d'avantage cette pratique..

 

Je m'explique ! Si lorsque vous êtes une femme vous reconnaissez vous masturber, les hommes vont y voir un atout charme, une affirmation de soi et une ouverture d'esprit sur votre sexualité. Vous serez alors une femme qui s'assume, qui prend son plaisir « en main » et est à l'écoute de son corps, parfois même l'objet de fantasme de monsieur votre homme !

 

Si vous êtes un homme et que vous reconnaissez devant d'autres femmes vous masturber, autant vous dire que la réaction n'est pas la même... Entre l'image primaire du gars devant des films pornos et le côté animal en manque, cela renvoie les femmes a plus de banalité et de dégoût, elle fantasmeront d'avantage sur des hommes « sains » voire inexpérimentés que sur des hommes qui avouent s'adonner quotidiennement aux plaisirs solitaires, la faute aux idéaux de prince charmant ça encore !

 

Pire, essayer donc de prendre un exemple... Un homme avoue à une femme qu'il se masturbe en pensant à elle, « euh c'est une blague espèce de pervers? » et une femme qui avoue à un homme qu'elle se donne du plaisir en pensant à lui c'est plutôt « hum je viens t'aider si tu veux? ». Vous voyez mieux de quoi je parle?

 

L'avis de Blablatine :

 

Selon moi, ce n'est pas sale aussi bien pour l'homme que pour la femme. Je suis ravie que les moeurs féminines évoluent et que nous ne soyons plus taxées d'enfants du démon sous prétexte qu'on se donne du plaisir, car cela donne lieu a bien moins de frustration qu'en des temps plus reculés ! OUT la fille qui attend d'enfanter pour voir sa fleur s'ouvrir, OUT l'émoustillage lorsqu'on voyait nos chevilles, c'est fini le Moyen- Age ! Je prends cette période car des experts disent qu'il se fabriquait déjà des gods et des appareils mécaniques même en ces temps là, dans le plus grand secret, qui étaient dédiés à l'apaisement des femmes dans les asiles notamment... bizarrement elles étaient beaucoup plus calmes une fois quelques spasmes passés !

 

Pour en revenir à notre société actuelle où les préjugés sont nombreux, il est vrai que même moi je l'avoue, si un inconnu prétend se masturber en pensant à moi je me dis « eurk » car les femmes sont déjà l'objet de matages en bonne et due forme, et cela les ramènent donc à deux stades : l'animalité de l'homme qui voit la femme comme un bout de viande (« hum des fesses miam! ») et la pornographie.

 

penis_fantome_rubrique_article_une.jpg

 

Ma théorie est la suivante : les hommes ont reconnu se masturber en bien plus grand nombre, que ce soit se frôler, se toucher, pénétrer des objets creux tout y passe ! Cela est avéré et culturellement représenté, aussi les femmes n'en sont plus surprises, mais elles cherchent la perle rare, celui qui ne pensera pas avec son pénis en la croisant dans la rue. Néanmoins mesdames, est-il plus sain de vous le cacher ? Cela fait partie d'une sexualité épanouie de reconnaître son plaisir solitaire, et c'est mieux que de le prendre en flag devant le lavabo non? Je vous invite donc à ne pas fustiger votre homme, et vous messieurs à choisir le bon moment pour en parler à votre compagne (non non pas au premier ou second rencard, entre le fromage et le dessert). Les femmes tiennent à une chose, leur intimité, leur rapport à la sexualité passe par la confiance, il faut donc mieux que la femme ait confiance en vous avant de passer de la phase « quels sont ses qualités et ses défauts ? » à « il se branle sur moi » si je puis m'exprimer ainsi... sinon vous la perdrez.

 

En outre, les femmes sont encore peu à reconnaître se masturber, il est donc courageux d'en parler, et le rapport à l'intimité de madame, abordé plus haut, montre bien qu'elle vous fait un minimum confiance si elle vous livre cette information ! Les hommes l' interprétent donc d'avantage ainsi, et surtout monsieur est très concret, très visuel, imaginer une femme trois doigts en elle ou se servant d'un petit vibro lui semble plutôt agréable que repoussant (bon il y a cependant des exceptions selon le degré d'attirance entre cet homme et cette femme!). Cela le ramène aux films pornos ou érotiques que les adolescents découvrent de plus en plus jeunes, où bon nombre de femmes pour assouvir un fantasme masculin se masturbent et jouent les unes avec les autres, avec douceur et sex appeal, tandis que les hommes qui se masturbent en les regardant, et bien comment dire, ça n'a pas eu le même effet sur les adolescentes pleines de romantisme, car c'est plus sauvage et incontrôlés (oui ça peut aller pour un ado jusqu'à 7 ou 8 fois par jour, ça peut jouer!)

 

3479785986_b05a3f1223.jpg

 

Pour conclure, je dirai donc que l'important est dene pas se frustrer, de connaître son corps et d'être à l'écoute de ses besoins, mais qu'il faut prendre des gants avant de parler de la masturbation, surtout pour les messieurs... Choisir le bon moment dans une relation est important, et en discuter dans un couple est primordial, sans jugement moral ni moquerie! Prenez le plus comme un jeu, le « tu veux que je t'aide » peut très bien devenir un jeu érotique très intéressant pour les deux partenaires.... A méditer !

 

 

  Sexy Time n° 11

 coeur1bis

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Flouf 18/02/2011 16:07



La masturbation? Beurk, c'est dégoutant !!!!


 


 


Voila, les pervers ont quitté ce commentaire, donc la masturbation, je dirai que c'est vital! Cela nous évite de trouver du plaisir chez n'importe qui et de prendre le temps de bien choisir son
prince charmant. J'avoue m'y adonner de temps en temps, par contre je n'ai découvert que récement ce plaisir, car avant je n'étais pas doué manuellement. Depuis qu'un ami m'a offert le petit
canard magique, c'est le feu d'artifice.


Par contre, si un mec dans la rue me dit qu'il se masturbe en pensant a moi, il se prends vite fait bien fait un coup de tazer. Quand à mon chéri, je ne me ferai pas d'illusions, j'imagine qu'il
a du pratiquer, mais si il est avec moi, il est hors de question qu'il pratique, cela me vexerai je pense.



blablatine 18/02/2011 16:17



Tu as bien raison, je pense que certains toys nous aide parfois et que surtout il faut s'y sentir prête, choisir le bon moment avant d'essayer, tout le monde n'est pas à l'aise avec ses doigts !
J'écrirai surement un petit quelque chose sur les sex toys un de ses quatres, mais je pense que tu sais très bien t'y prendre sans mes conseils ;) Bonne journée !