Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde de Blablatine

Quand j'étais petite ...

 

 

   ... je nourrissais des rêves improbables et je voulais voir le monde, construire ma vie surtout. Je n'arrivais pas à imaginer ni mon corps ni mon visage de grande... quoi moi une femme, t'es sûr ?

J'ai donc eu l'envie de vous dresser la liste non exhaustive de toutes ces choses que j'avais en tête quand j'étais petite, de mes a priori à mes rêves.

 jeu-d-enfant-364253.jpg

 

Quand je serai grande...

 

Je travaillerai , à 18 ans même !

(c'est chose faite, sauf que c'était un job d'étudiante à Leclerc !)

 

J'aurai mon premier enfant à 21 ans, l'âge auquel ma mère m'a donné la vie

(mouais c'était du temps de maman ça, avant la cyber drague et les bac +3 requis pour être stagiaire !)

 

Je visiterai la France et puis le monde peut être bien !

(cela est en cours, alors nous verrons bien mais pourquoi pas?)

 

J'aurai mon chez moi, un petit cocon rien qu'à moi et que j'aurai eu toute seule, sans mes parents pour pouvoir faire ce qui me plaît et me coucher quand je veux ! (Yes, mission accomplie !!! Même si, ça fait mal 500 euros par mois pour un studio sous les toits, le prix de l'indépendance sans doute...)

 

Je serai généalogiste ou journaliste (bon j'ai un travail stable et des diplômes, mais pas ceux là, ça compte un blog ???)

 

Mon chéri m'aimera à la folie et sera drôle et romantique, il m' emmènera a Paris dans des restaurants chics et voir des films magiques (bon je peux considérer cela comme acquis mais on ne m'avait pas prévenu pour les disputes entre les rires, les doutes, les « c'est quand qu'il rappelle ? » ou « je ne suis pas assez bien pour lui il n'a pas de chance », et surtout la classe ultime : le Mcdo, resto à bannir parmi les restos du premier rencards du monde entier, de même que son cousin le resto kebab ! Salade tomates oignons?)

 

J'appellerai ma fille Aline et mon fils Nicolas, et j'aurai bien sûr un garçon et une fille, le choix du roi (je ne sais pas d'où me sont venus l'attrait pour ces prénoms précisément, mais les goûts changent et depuis j'en ai choisi de nouveaux... qui changeront surement eux aussi d'ici la naissance de mon premier enfant, chéri oblige ! )

 

J'aurai pleins de copines de longues dates et on ira toutes s'éclater en boîte ! (alors la boîte j'ai adhéré, j'ai même mes préférences mais les amies de longues dates, malheureusement ne sont pas restés, entre celles qui sont parties ailleurs, mes déplacements et surtout la rencontre avec leur chéri qui je le déplore, leur coupe parfois le sifflet et sans nouvelles l'amitié s'essouffle hélas, en dépit de nos efforts. En revanche j'ai fait de belles rencontres et trouvé de nouvelles amies dans le monde des adultes, c'est le destin ! ) barbie-405x499.png

 

Je vivrai dans la ville où j'ai grandi, près de la petite boulangerie de ma rue (et bien non, beaucoup de déménagements et de changements depuis, mais j'ai découvert alors de nouveaux trésors ! C'est bien aussi de sortir de la ville de son enfance pour construire et se sentir évoluer, j'ai donc miser sur une ville toute neuve, mon nouveau défi depuis un an !)

 

J'aurai une petite sœur (hélas la vie n'en a pas décidé ainsi, en revanche j'ai une demi sœur, la fille de ma belle mère et deux demi frères, nés de l'union de ma mère et mon beau père, et je les adore tous les trois, c'est pas mal non plus finalement !)

 

Je pourrai porter des talons hauts et des escarpins comme maman ! (Hourra ça j'ai réussi ! Je suis féminine et j'adore ça, par contre je comprends pas, maman elle avait des ampoules pleins les pieds elle aussi? On m'aurait menti? L'expression « il faut souffrir pour être belle » a dû être inventé par une femme en talon aiguille, je ne vois pas d'autre explication...)

 

Je pourrai enfin choisir mes vêtements et ma coiffure, m'assumer et avoir mon style à moi (OUT les joggings trop courts et les longues nattes ! Le jour de mes 16 ans j'ai coupé mes cheveux qui m'arrivaient aux fesses et au lycée j'ai commencer à construire ma garde robe, mon idylle avec le shopping est alors née, je ne l'ai pas vu venir mais au final j'adore être une fille et remplir mes armoires !)

 

J'aurai un chaton (oui c'est le un rêve de petite fille, que j'ai d'ailleurs réalisé ! Mais on ne m'avait pas dit que ça pouvait devenir tout rond avec le ventre à raz du sol et qu'il lacèrerait les murs de mon entrée ! Ouf je n'ai pas de moquette, pas folle la guêpe...)

 

Et la note finale, que je pense que l'on a toutes et tous pensé au moins une fois : je pourrai m'acheter une religieuse au chocolat ou un paquet de chouquette à 10 francs, j'ai pas de sous là mais si si, un jour j'y arriverai ! (ah qu'est ce que c'est bien de gagner des sous pour pouvoir s'offrir ces petits plaisirs qui nous semblaient immenses auparavant ! Comme quoi on devrait garder cette notion de l'argent que l'on avait petits, on se sentirai riche en se promenant avec 10 euros !)

 

En fin de de compte, j'ai évolué mais gardé quelques habitudes de petite fille, comme manger des frosties dans mon lit en regardant un film de danse. je pense qu'il ne faut pas perdre de vue ses rêves d'enfants et ce regard que l'on avait sur le monde, mais simplement le moduler pour qu'il corresponde à nos nouvelles attentes et qu'ils nous donnent la force de croire en nous et de réaliser nos projets, de construire notre vie, avec les bons comme les mauvais moments de la vie, qui feront à jamais partie de chacun et nous rendent unique.

 

 

  manege chevaux

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

bm 18/01/2011 09:14



garder son âme d enfant c est ce qui nous permet de ne jamais être blasé, toujours étonné, curieux...


je me dis souvent que l on a reussi sa vie lorsqu on a réalisé une partie de ses rêves d enfant et que l on ne s est pas trahi ! Mouai pas facile



blablatine 19/01/2011 01:13



c'est sûr mais si on le sait c'est déjà bien parti !