Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde de Blablatine

Le réveil, outil de torture ou meilleur ami ???

 Oui je le sais, mon réveil est très utile, j'en ai même deux pour si il y a une panne d'électricité, le second étant sur mon portable (ah EDF quant tu nous tiens ! ).

 

   767_616_petit-reveil-humanoide_125419.jpgChaque fois c'est pareil, je me rendors cinq minutes, car même en le mettant beaucoup en avance, je ne leurre plus mon cerveau ! Il entend ce bippp bippp bippp de torture et je dois me lever pour l'éteindre, et je sais que c'est le moment de se lever. Sauf que la fatigue aidant, je traine de plus en plus en activant un mode magique, le mode « snooze » qui permet de le refaire sonner régulièrement quand j'appuie sur le bouton !

 

Le "bouton snooze" contrairement aux apparences, prétend être mon ami, sauf que quand je dois me préparer en dix minutes car bizarrement le temps défile à vive allure le matin pour se préparer et le temps de se retourner, mince le rer ou le bus a dû passé ! Vite ne pas être en retard ! Prendre ses affaires, éteindre la télé (oui le clip ou la radio viennent en relai au réveil, il faut ce qu'il faut !) et filer comme l'éclair...

 

Je me suis donc posée cette question existentielle dans les transports, encore endormie, en regardant les visages des autres passagers aussi somnolents, mais pourquoi s'impose-t-on cela et notre réveil est-il vraiment notre ami ?

 

Bon il faut bien travailler me direz-vous et les horaires à la carte se pratiquent peu dans les entreprises, ce serait un peu la pagaille (imaginez en allant chercher le pain : « Ah non madame moi j'ouvre à 16 heures aujourd'hui c'est décidé ! »). Il y a toutefois une exception chez les services administratifs qui sont souvent fermés plus tôt ou ouvrent plus tard selon des excuses plutôt douteuses ! L'autre fois, sur mon jour de repos, après avoir mis mon fameux réveil pour finir mes dossiers de sécurité sociale, qu'elle ne fût pas ma surprise en découvrant juste un petit mot sur la porte de l'officine « nous fermons à 15h30 ce jour, le 28 janvier », sans autre précision, peut être qu'une secrétaire s'est faite braquée ou alors il y avait un pot comme c'est vendredi, mais toujours est-il qu'un autre mot dessous précisait que mardi le service n'ouvrirait carrément pas !

 

Alors je me suis dit, tiens et si ces gens là faisaient grève contre leur réveil en réalité ? Je ne vois pas d'autre explication... Qu'en pensez-vous ?

 

En attendant, vu qu'il faut un salaire pour faire les soldes, payer mon petit nid douillet et manger entre autres choses, et bien je traine et je lutte chaque matin contre moi même pour faire confiance à mon ami le réveil, qui en fait veut juste que je n'arrive pas en retard au boulot, que je maltraite en tapant dessus chaque matin pour le faire taire et maudit quand il tombe en panne finalement !

 

Il ne fait pas bon d'être un réveil de nos jours , c'est moi qui vous le dis !

 

Dur-dur-le-reveil-a17955886.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Valentine 06/02/2011 09:50



Encore merci de me suivre sur Hellocoton ! Ton article est intéressant ! Je dirais que le réveil est une torture ! ^^ !



blablatine 06/02/2011 17:45



merci ;-) au plaisir de nos lectures alors !



Choupie 04/02/2011 08:19



Je dirais plutôt que ça depent des jours en fait . Et puis, ne dit-on pas l'avenir appartient à ceux qui se leve tôt !



blablatine 06/02/2011 17:45



oui c'est vrai! Mais le bip du réveil est fatal même quand on sait que c'est pour notre bien tu ne crois pas? Bravo à toi d'être une lève tot en tout cas ;-)