Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde de Blablatine

La destination du week-end : la Crête en fête !

L'heure des vacances est arrivée ! Soleil, plage ou montagne, le but est de décompresser, de découvrir d'autres lieux, d'autres têtes, d'autres cultures et bien sûr d'autres saveurs à déguster...

 

DSCN6906.JPG

 

J'ai donc envie de partager avec vous mon séjour de juillet sur l'île crétoise, de la capitale Héraklion aux plages d'Almyrida !

 

Les crétois sont pour la plupart souriants, bienveillants et à l'écoute des touristes qui les font vivre en grande partie. Mon guide, Pecho, un grand gaillard d'origine bulgare, s'est plié en quatre pour valoriser l'île de par ses récits historiques, son savoir sur la faune des montagnes et surtout sur les chèvres et les moutons qui sont de véritables symboles ici. Il faut dire qu'il nous en a beaucoup vanté les bienfaits car oui le régime crétois  à base d'huile d'olive, de salades composées et de feta met tout le monde d'accord en alliant maintien de la ligne et de la santé sans forcer.

 

Quant aux paysages, j'avoue m'être pincée une ou deux fois en pensant m'être glissée dans une carte postale ! D'ailleurs quand je me perds dans mes photos de voyage, je me dis que ça permet de bien tester les pixels de mon appareil ! Je vous poste quelques photos en fin d'articles histoire de vous dépayser et de vous mettre quelque peu en bouche...

 

L'avis de Blablatine :

 

La Crête est une jolie destination, à 3h de vol de la France, avec 1h de jetlag, donc vous pouvez récupérer sans soucis et profiter à fond du séjour. Je vous invite à découvrir les mets locaux comme la moussaka (la vraie, la seule, l'unique) ou encore le Rhaki, l'alcool du coin que les restaurateurs vous offrent pour vous féliciter quand vous finissez vos plats (plûtot copieux). Le Rhaki se boit en shot comme la vodka et il est accompagné de fruits frais type pastèque ou melon, et de gâteaux au miel.

 

Côté plage, Almyrida m'a vendu du rêve et nos soirées en bord de mer par 27 degrés m'ont laissent un petit sourire aux coins des lèvres et le dernier tube de Daft Punk dans la tête... Vous y trouverez beaucoup de restos ou bars à cocktails qui ont vu sur la mer, mais aussi des clubs nautiques dont l'UCPA qui a l'avantage d'avoir du matériel pour kayak, voile et paddle et qui parle français en bonus.

 

65924_386564614777812_1310180665_n.jpg

 

Niveau visite :

 

Chania (ou Rania) vaut vraiment le détour selon moi que ce soit pour festoyer ou pour se promener. J'ai flâné dans le quartier vénitien à l'architecture "so cute", j'ai négocié dans le quartier turc auprès des marchands de fripes, de souvenirs, de cuir, j'ai dansé dans les boîtes autour du port...

 

Les gorges d'Aradena, moins connues que celles de Samaria, vous promettent aussi de belles rando avec un dénivelé de 200m (amateurs de saut à l'élastique ce paragraphe est pour vous !) et un dépaysement total ! L'aventure à portée de main, en restant quand même abordable quand on ne randonne pas toute l'année (oui la Blablatine n'a pas l'âme randonneuse).

 

Les lagons... J'ai testé le lagon de El Afounissi, nom peu anodin qui vous fera entrevoir le paradis ! Il est situé au sud de l'île et facilement accessible en voiture, bus ou taxi.

 

Héraklion peut être appréciable aussi pour ses musées archéologiques, qui retracent la mythologie grecque, si vous rechercher la touche artistique ou culturelle, profitez-en au moment du départ à l'aéroport (il y en a un à Chania et un à Héraklion).

 

Le bémol : La crise est passée par là, bien que les commerçants ne le montrent pas autant qu'à Athènes, pensez à laisser un pourboire quand vous êtes contents du service et à sourire car certains villages ne vivent que de l'agriculture et du tourisme.

 

De plus, la Crête n'est pas grande donc une ou deux semaines vous suffiront pour une jolie découverte sans vous lasser.

 

Le petit lexique de Blablatine :

 

Kalimera : bonjour

Kalispera : bonsoir

Kalinita : bonne nuit

Yassas : salut (yassou pour le salut à des copains)

Efkaisto : merci

Para calo : de rien

Kaliorexi : bon appétit

Yamas : santé (en trinquant bien sûr)

Taverna : resto

 

Alcools locaux :

 

Rhaki (résidu de vin blanc grec)

Metaxa (sorte de Cognac fruité noté de 3 à 5 étoiles selon l'intensité)

Ouzo : anisette local (à prendre en apéro comme du pastis)

 

DSCN6760.JPG

 

En bref :

 

J'aime la Crête, accessible, charmante, chaleureuse et dépaysante sans se payer 10h d'avion ! Elle est déjà votre amie et parle en euros... Prenez soin des gens que vous croiserez, avec un sourire ils vous aideront à tous les coups. Enfin petit bon plan non négligeable, les locations de voitures se font sans caution, donc pour 25 à 50 euros en location à la journée vous pourrez refaire le monde, partir à la conquête de la Crête et vous émerveiller ! Emportez votre permis, et si vous n'en avez pas, et bien le crétois pense à tout et vous propose aussi des vélos à bas prix pour un ou plusieurs jours... Il n'y a plus qu'à !

 

 

101_6395.JPG

 Gorges d'Aradena

 

DSCN6804.JPG

 Chania

  

Loutros.JPGLoutros

 

DSCN6944.JPGLe lagon du sud : El Afounissi

 

2013-07-07-13.40.34.jpgRepas typique crétois (moussaka et salade)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

working mum 29/07/2013 18:34


j'avais particulièrement aimé la proximité plage/montagne, le relief assez abrupt... et le ciel étoilé magnifique! t'as remarqué? ;-)

blablatine 06/08/2013 00:15



Oh oui le ciel était fabuleux et les reliefs donnaient beaucoup de charme tu as raison ;-)



Sylvie, Enfin moi 29/07/2013 10:18


J'y ai séjourné une fois, j'avais adoré


Bisous

blablatine 06/08/2013 00:17



Ah oui, qu'as tu préféré ma Sylvie ?