Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le petit monde de Blablatine

Sexy time : faire l’amour sous une toile de tente, sensuel ou cruel ?

Sexy time : faire l’amour sous une toile de tente, sensuel ou cruel ?
  • C'est bientôt la rentrée, et malgré le temps plutôt maussade, j'ai envie de vous rappeler vos souvenirs d'été, les vacances, le plein air.. Tiens, et si on apprenait ce que ça fait de faire l'amour sous une tente ? La jolie A. a accepté de me livrer son souvenir de vacances pas tout à fait comme les autres, l'occasion de voir si c'est vraiment tentant, la tente ...
  • Petit topo en 5 questions :
  • 1/ L’amour sous une tente perdue dans la campagne, était-ce un fantasme pour toi ?
  • Se retrouver à batifoler au vert sous une tente Queshua ne fait pas parti de mes fantasmes, j'ai plutôt un penchant pour les cadres romantiques chics , j’apprécie d’avantage le cocooning que le mode camping à vrai dire… Les lieux feutrés sont pour moi plus propices aux découvertes de l'être aimé, mais comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, le câlin sous la tente : check !! C’est mon côté fleur bleue et mon côté fan de « l’amour est dans le pré » qui m’a donné des idées ces derniers temps sans doute … Besoin de renouer avec la nature d'une certaine façon !
  • Question 2 : Malgré le degré d’inconfort, as-tu pris du plaisir et as-tu apprécié cette expérience ?
  • Qui dit confort rudimentaire, dit compensations en préliminaires … En fait au début, l'esprit est plutôt à l'analyse de la situation et du cadre de la tente dans le camping, mais une fois les barrières levées et dans le feu de l'action, les câlins sont aussi agréables que dans un lit ou n’importe quel autre lieu acrobatique ! Après tout, les températures nocturnes fraîches, la promiscuité de la tente, le duvet partagé... Ça rapproche pas mal quand même ! Les petits bruits des oiseaux donnent même l'impression de romantisme !! En parlant de bruit, la peur de se faire surprendre et le fait de batifoler à quelques mètres seulement des tentes cousines donnent même un côté un peu excitant … Ah les pouvoirs insoupçonnés de dame Nature ! Techniquement sinon, la tente n’est pas un obstacle à la réalisation de certaines positions hormis celles debout évidement ... En bref, dans la tente tout est possible, tout est réalisable !
  • Question 3 : En as tu fait une anecdote que tu racontes aux copines ?
  • Mouhahaha, j’avoue qu’entres filles, nous ne sommes pas très tendres niveau débriefing des premières fois avec le nouveau partenaire … Il est vrai que mes premiers câlins ont toujours eu lieu dans le cadre classique de la chambre sur un vrai lit, alors là en décrivant cette histoire je rigole encore de cette première fois en contact avec la nature ! Comme dit mon meilleur ami, ce premier câlin est parfait à raconter à l’émission les « z’amours » , y'a plus qu'à s'inscrire avec chéri chéri !
  • Question 4 : Si c’était à refaire, remettrais-tu le couvert sous une tente ?
  • J'ai eu la « chance » de passer deux nuits au camping, donc après les essais concluants de la nuit 1, aucune limite pour approfondir les ébats lors de la nuit 2. L'avantage c’est qu'on est d’avantage organisés ... Eh oui on prend des couvertures supplémentaires et on maitrise l’espace !
  • Question 5 : Quel conseil donnerais-tu à nos lecteurs et lectrices pour savourer ce moment bucolique dans les meilleures conditions possibles ?
  • Alors étant une fana d’organisation, déjà mieux vaut prévoir pour l’aspect pratique des couvertures et duvets, eh oui il fait pas chaud chaud toute nue dehors sous une tente ! Ensuite, on évite le matelas gonflable pour deux raisons. La première, le bruit à chaque mouvement, je vous laisse imaginer les couinements du plastique à chaque coup de reins, c'est comme les grincements du vieux sommier de chez papa maman ... Oui oui, on l’a tous connu cet épisode ! La seconde raison, c’est que le matelas gonflable reste fragile, ça serait dommage de provoquer son dégonflage prématuré, et de se retrouver à même le sol pour finir la vraie nuit … Je préconise donc les matelas autogonflant en mousse, discrétion assurée ! L'idéal aussi, c’est d’éviter d'être dans un emplacement situé trop près des blocs sanitaires du camping, car Dédé qui passe au moment de l'orgasme faire sa grosse commission, il y a plus propice comme ambiance. Ceci vaut également pour les voisins et leur superbe petite fille qui se met à hurler toute larmoyante « mamannnn j’ai envie de faire pipiiiiiiiiii » ! Pour finir, on évite aussi d'être collés aux tentes de ses copains, même si on fait attention aux bruits, il y a toujours les bruits des mouvements que l’on entend qui peuvent crisper ou donner lieu à des remarques pas forcément opportunes …
  • L'avis de Blablatine :
  • Merci beaucoup ma belle pour ce témoignage si drôle et piquant ! J'en déduis que la tente, même si elle nécessite quelques aménagements, est un bon plan ... L'occasion de perdre ses repères, de sortir des sentiers battus et de redécouvrir le corps de l'autre, si proche, dans l'obscurité, tout un programme ! Petit bémol sur les bruits et le cadre qui ne sont pas toujours très romantiques... Perso, Blablatine optera pour un compromis entre les courbatures sur le matelas qui fait pouic et le Ritz, on dira un mobil-home ou une cabane dans les arbres par exemple, là ça m'envoie du rêve ! On se tente ce nouveau défi jolie A. ?
  • Bon, petite confession tout de même ... A une époque mon ancien chéri me disait souvent lorsqu'il était en déplacement dans des pays qui me paraissaient inaccessibles qu'il aurai préféré dormir avec moi sous une tente porte d'Orléans plutôt que le luxe sans moi, et naïveté ou pas, j'avoue que ça a été l'un de ses plus jolis compliments ! Par contre nous ne sommes pas allés jusqu'au périphérique finalement, va savoir pourquoi ...
  • Et vous mes charmants lecteurs, avez-vous déjà fait l'amour sous une tente ou dans d'autres endroits loufoques ?
Sexy time : faire l’amour sous une toile de tente, sensuel ou cruel ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

blablatine 18/09/2014 00:01

Oui, j'ai tenté l'expérience mais cela remonte à un moment ! Maintenant j'aime préparer un contexte plus propice, plus confortable pour crier si on le souhaite et se retrouver dans une bulle... La tente ça me rappelle quand j'étais jeune et insouciante, à 18 ans ! Le referai-maintenant pour retrouver ces sensations et redécouvrir ? Oui, mais pendant des vacances à la mer, pour finir sur la plage, un de mes fantasmes non réalisés encore !

Merci pour ton partage Charles, tu as raison je pense que cela dépend avec qui tu es sous cette tente surtout !

Martel 17/09/2014 13:36

Oui j'ai déja fait l'amour dans une tente, avec plusieurs partenaires même. Disons que cela varie énormément en fonction des vocalises de la demoiselle et de la proximité avec les voisins. Mais il est toujours excitant de voir sa partenaire retenir ses gémissements et exploser n'en pouvant plus....
Et toi miss Blablatine, l'amour dans une tente, déja pratiqué? ton ressenti?

Charles